Jour 209

Encore raté pour aujourd'hui. Non seulement Circée m'a donné le double de travail, mais en plus je crois que je suis malade. Un peu de fièvre, rien de grave mais je me vois mal aller menacer Demona comme ça.

Le sort s'acharne contre moi. Et ma cousine aussi. Je me demande si c'était vraiment une bonne idée de tout finir hier. Si je finis tout aujourd'hui, elle va encore aumgementer ma charge de travail ?

En tout cas, elle pourra pas dire que je fous rien et que je mets à mal sa réputation. Je me défonce pour elle, elle a intérêt à être satisfaite. En plus c'est tout bénéf pour elle, et ça m'étonnerait pas qu'une autre promotion ne soit pas encore très loin.

On pourra pas dire que je n'ai pas pas participé à la petite guerre familiale. De toute façon, c'est trop tard pour ne se mettre en retrait et rester en sécurité. 

Si les Gothik ont vraiment fait disparaître Aurélie, je suis déjà impliqué et ils vont voir de quel bois je me chauffe.

Tout compte fait je vais essayer d'avancer autant que mon état le le permet. Plus vite Circée progressera, plus vite Demona sera proche de son bottage de derrière.

Et si le sort refuse que ça soit physique, je peux toujours aider Circée à le faire métaphoriquement.