Jour 199

Je n'ai pas encore perdu espoir de caser ma cousine avant qu'il soit trop tard pour elle. On essaie de faire en sorte que Pierre, notre potentiel prétendant, soit le plus souvent possible à la maison dans l'espoir que lui et Circée se croisent et se parle un peu. J'ai bien dit parler, je m'attends pas non plus au coup de foudre, je suis pas complètement débile non plus.

Mais déjà une discussion, histoire de lancer la chose.

Il est un peu excentrique mais mis à part ça, il est tout à fait charmant. Enfin, c'est que je penserais si j'étais une femme. Il a quand même quelques atouts et il prend soin de lui. De nos jours, ce sont quand même de grandes qualités, même si les conditions ont quand même évoluées depuis que mon arrière-grand-père s'est lancé dans sa quête de justice. 

J'espère juste que Pierre ne va pas se faire de film. Comme je suis au lycée et que mes frères tirent au sort pour savoir lequel des deux va s'occuper de Pierre, c'est souvent sur Azisos que ça tombe.

Et ça fait beaucoup, beaucoup d'invitations à passer du temps ensemble, tous seuls, tous les deux. 

Ça serait bête quand même !

Comme il a pas fui et qu'il accepte toujours nos invitations, je vais dire que pour l'instant il n'y a pas d'inquiétudes à se faire.