Jour 203

La rencontre Circée/Pierre a enfin eu lieu. Bien sûr j'étais caché derrière la fenêtre avec Aurélie qui était venue me soutenir. Et parce qu'elle est aussi un peu curieuse comme moi.

Bref, contrairement à ce que je craignais, Circée s'est tenue à carreau et le courant a eu l'air de bien passer entre les deux. Elle a même fait un petit effort vestimentaire.

Au moins elle sait ce qui plait aux garçons. Sans bien sûr en faire trop, je pense qu'elle sait que même si on veut à tout prix la caser, on l'aurait jamais laisser sortir avec moins que ça.

J'espère qu'elle a prévu d'autres arguments. Sinon c'est clair que ça ne deviendra jamais sérieux. 

Circée est une fille intelligente, elle a intérêt à lui montrée ce qu'elle a dans la tête. 

Mais bon, le départ est encourageant quand même. Je dois dire que je suis plutôt fier de moi sur le coup. Quand je serais mort, personne ne pourra dire que je n'ai pensé qu'à moi !

Je ne sais pas comment ça a fini, mais sûrement bien parce que je n'ai pas reçu Circée de la soirée. 

Aurélie et moi, on a quand même décidé de leur laisser un peu d'intimité au bout d'un moment. Faut dire qu'on voyait pas non plus grand chose, et surtout on entendait rien, alors c'est devenu vite ennuyeux.

Et puis s'ils avaient décidé de rentrer dans la maison, on aurait bien eu du mal à expliquer ce qu'on faisait accroupis sous une fenêtre. Par prudence, on est allé dans ma chambre pour travailler un peu. Enfin, ça c'est la version officielle. Mais promis juré, on a rien fait mal.