Jour 240

Après l'anniversaire de mon petit garçon, ça a été au tour d'Olivia de nous montrer sa petite frimousse. Et qu'elle frimousse.
Elle respire la confiance. Ma fille est une battante, cela se voit au premier coup d'oeil. Et ça s'entend aussi. Jamais je n'avais entendu un enfant s'exprimer avec autant d'aisance. Même Ulysse est en grand en dessous, et pourtant il s'entraine tous les jours.
Mais Olivia s'exprime avec tellement d'aisance. Avec un talent comme ça, toutes les portes s'ouvriront devant elle.
Si j'ai pu paraître un peu présomptueux avant, je suis maintenant sûr qu'elle a tout ce qu'il faut pour briser cette maudite malédiction. Et personne ne pourra le nier. Toutes les chances sont de son côté.
Et pour ne rien gâcher, elle est magnifique. Un parfait mélange de sa maman et moi.
Je ne sais pas si j'aurais d'autres enfants après Olivia et Daniel mais dans tous les cas, j'aurais été comblé.
Je n'aurais pas pu rêver avoir des enfants plus parfaits qu'eux.