Jour 252

Alors que Circée a laissé un véritable empire à Ulysse, elle n'a laissé qu'un vieil ordinateur à son deuxième fils.
Là où certains se seraient déjà entre-tués devant une telle injustice, Jason ne pourrait pas être plus intelligent quand à cette différence de traitement. 
Je crois qu'il est soulagé plus qu'autre chose. Les responsabilités, c'est vraiment pas son truc. Enfin, surtout le fait de devoir prendre des décisions pour les autres. Il préfère la jouer solo et passer du temps à enquêter et à rédiger des articles sur son ordinateur. 
Je crois qu'il doit en être au moins à la centième version de club qui l'aidera enfin à démasquer pour de bon les Gothik mais qui devra attendre qu'il est acquis une solide réputation de journaliste.
Circée connaissait en fait plutôt bien ses deux fils.
En attendant que ce fameux jour arrive, je me suis permis de donner quelques conseils à Jason pour qu'il sorte enfin un peu de sa bulle et il les applique à la lettre. Il n'est pas encore au niveau de son frère, mais il n'en a pas vraiment besoin. 
Il avait l'air de très bien se débrouiller avec la jeune demoiselle qui lui tenait compagnie l'autre soir.  Aucune jeune femme ne peut résister à une jolie fleur. Ça en devient presque la signature des hommes de la famille.
Et par les temps qui courent, une fleur vaut tellement plus qu'un gros diamant.