Jour 233

Maintenant que tous les enfants sont en âge d'aller à l'école et que j'approche de mon rêve, j'ai aussi un peu plus de temps à consacrer à Aurélie.

Et on ne s'en prive pas. Malgré toutes les années qui sont passées depuis que je l'ai rencontrée pour la première fois, je suis toujours aussi dingue d'elle.

Et je n'ai aucun doute sur ses sentiments à elle.

Alors ça fait tellement de bien de pouvoir partager quelques moments intimes avec elle, sans avoir à faire attention qu'un des enfants ne tombent sur nous par inadvertance.

A vrai dire, nous pensons même en profiter pour mettre en route un deuxième enfant. Je suis sûr que Daniel serait content d'avoir une petite soeur ou un petit frère. Et les jumeaux un nouveau petit cousin.

Et puis , c'est quand même une activité plutôt agréable, on aurait tort de s'en priver. J'en viens même a espérer que le petit bout ne pointe pas le bout de son nez trop vite. Une fois qu'il sera là, il va falloir lever le pied.

Mais si on a bien appris quelque chose, c'est de ne pas abuser des bonnes choses.