Jour 239

Après les jumeaux, Daniel a fêté son anniversaire à son tour. Et tout à coup, lui aussi s'est trouvé une passion.

Et c'est assez drôle, car il a décidé qu'il y en avait assez de manger tous les jours des fruits grillés et qu'il était temps d'amélioré cette partie de notre vie. Comme Aurélie avait décidé qu'elle allait essayé de nous cuisiner d'autres choses. Mais elle a vite abandonner quand elle a compris que la seule alternative valable serait de littéralement aller à la pêche et de manipuler les créatures visqueuses qu'elle arriverait à attraper.

J'aime beaucoup Aurélie, mais elle est un peu délicate et il y a des choses qu'elle refuse absolument d'approcher. Ou alors en se concentrant très fort pour ne pas vomir.

Ce qui inclut la saleté, les bestioles et les poissons visqueux. 

Un peu difficile donc de nous faire changer de menu. Au moins la maison est parfaitement propre tout le temps.

Heureusement, Daniel n'est pas comme ça, on a donc plus de chance de voir le menu changer un jour.

J'ai bon espoir. Si c'est vraiment ce qu'il veut faire, il va y mettre tout son coeur. Et s'il y met tout son coeur, il ne pourra que réussir.

Ça fait tellement bizarre de le voir aussi grand. Mon petit Daniel devient un homme. Bientôt lui aussi va trouver la femme de sa vie, va l'épouser et va nous faire des petits-enfants.

Et moi je serais vieux et ridé. Et avec des cheveux blancs. 

J'espère au moins que j'aurais l'occasion de goûter ses nouveaux plats que Daniel va pouvoir nous concocter.

Finalement, je ne sais pas si ça me rend heureux ou si ça me déprime.