Jour 32

Sonia s'est lancée elle aussi dans mon enquête et nous nous relayons pour lire les dossiers que je rapporte du travail. Il doit forcément y avoir quelque chose quelque part qui nous permettra de tout relier et de comprendre ce qui se passe.

J'espère être assez discret car si elle a raison, le gouvernement est impliqué. Si quelqu'un découvre ce que nous faisons, cela pourrait avoir de graves répercussions sur tout notre famille. Et  nous n'avons personne pour s'occuper de Beth.

J'avoue que cette pensée me fait douter et je me demande si il est bien prudent d'avancer. Mais le jeu en vaut la chandelle et nos vies ne sont rien comparé à ce que nous pourrions accomplir. 

Même si notre fille doit grandir une orpheline. Je crois qu'elle nous pardonnerait si c'était le cas. Je vais laisser des instructions pour qu'elle trouve ce journal si il devait nous arriver quelque chose. Ainsi, elle pourrait comprendre.