Jour 43

Faites exploser un réacteur nucléaire et ça ne changera rien aux ardeurs nos chères têtes blondes quand la saison est venue. Et Beth n'y coupe pas. Elle a passé toute la journée avec son Roméo et le moins que l'on puisse dire, c'est que le courant passe.

Elle nous a présenté Julien à son arrive chez nous ce matin, puis ils sont allés se poser au bord de la rivière pour étudier. On ne les a pas revus de la journée.

Je me fais vieux mais je ne suis pas dupé. Je sais bien qu'ils ne se sont pas contentés d'étudier. Je sais que je ne pourrais pas lutter contre cette force mystérieuse qui les attire l'un vers l'autre, j'ai donc décidé de laisser faire, advienne que pourra. J'espère simplement qu'ils vont rester prudent.

Et je sais qu'en cas de soucis, il y a toujours un groupe de rebelles qui garde l'œil pour nous. 

J'ai parlé de nos petits problèmes de sécurité avec mon contact et il m'a assuré qu'il allait en toucher un mot.