Jour 48

Beth s'approche de plus en plus de sa majorité et Sonia intensifie les entraînements. Elles passent des heures et des heures à l'étage, toutes les deux à frapper sur le vieux sac que Sonia avait récupéré pour mon propre entraînement. 

Je doute que j'aurais l'occasion de le mettre un jour à profit. Plus le temps passe et moins je suis enclin à sortir de mon bureau au travail. Et avec toute une équipe sous mes ordres, j'ai aussi des gens bien plus capables que moi pour ce genre de tâches.  

Je garde cependant l'espoir que je serais encore en vie pour envoyer mon poing valser dans le visage de la personne qui profite de la situation terrible dans laquelle nous sommes en la rendant encore plus terrible.