Jour 52

Je suis toujours préoccupé par tout ce que j'ai appris hier. Devrais-je en parler à quelqu'un ? Mais a qui puis-je faire confiance maintenant ? Je redoute d'en parler à Sonia, tout la touche de si près. Que ferait-elle si elle apprenait que son fils avait si mal tourné et qu'il était responsable du funeste sort de sa fille. Ces enfants qu'elle avait abandonné pour les protéger. Elle s'en voudrai tellement que la culpabilité finirait pas la tuer. Je pense que certaines choses doivent rester secrète, surtout quand elle risque de blesse quelqu'un que l'on aime. 

Peut-être pourrais-je en parler à Beth ? Elle vient de fêter son anniversaire et est maintenant en âge de savoir et de comprendre ces choses. 

Mais elle est encore si jeune. Et elle a tellement de choses à voir et accomplir. Le triste scénario qui s'est joué dans sa famille risquerait de lui retirer le peu d'espoir que nous avons réussi à faire naître en elle. La promesse d'un monde meilleur que nous bâtirions à la sueur de notre front. Pourquoi sauver ce monde quand l'Homme peut être si violent et cruel.

Pour l'instant, c'est un combat que je vais mener seul en utilisant toutes les ressources à ma disposition. Je vais maintenant jouer pour mon propre camp. Pour Sonia. Pour Beth. Pour Casssandra.