Jour 72

En faisant jouer le peu d'influence que j'ai réussi à obtenir en grimpant les échelons, j'ai réussi à obtenir la construction d'un petit bassin à l'arrière de la maison. Le nom de papa est revenu aussi plusieurs fois dans les conversations. Je suis surprise que même après sa mort, des gens soient prêt à m'aider à sa seule mention.

Peut-être une consigne de mon demi-frère, pour éviter qu'on vienne mettre notre nez dans ses affaires.

Officiellement cette piscine a été installé par mon club pou que je puisse me relaxer et reposer mes muscles après une une compétition, mais elle nous servira plutôt de bain. 

Ce n'est pas le grand confort mais c'est un début.

Esteban peut se défouler et se débarrasser de la crasse et de la sueur accumulée au cours de la journée. Et cela nous permet de nous passer un moment de plus ensemble.