Jour 79

Esteban est entré au lycée aujourd'hui. Une nouvelle étape importante de sa vie commence. Et c'est aussi maintenant que son avenir se prépare. Plus tôt il saura ce qu'il veut, mieux il sera prêt à l'affronter.

Lui et moi avons donc eu une petite conversation au petit déjeuner. L'idée n'était pas de lui mettre la pression mais plutôt de lancer la réflexion. Je ne veux pas le forcer à faire quelque chose que j'aurais décidé à sa place ou qu'il aurait décidé sans prendre la peine de peser le pour et le contre. Notre libre arbitre est une des seules choses qu'il nous reste et même si il reste limité, c'est quelque chose de précieux que je ne retirerais pas à mon fils. Quoi qu'il décide, il y aura toujours un moyen de l'intégrer dans le plan. 

C'est fou ce qu'Esteban ressemble à son père au même âge. J'espère qu'il ne fera pas la même erreur que Julien et qu'il réfléchira à deux fois avant de s'engager.

Heureusement pour lui, je serais là pour m'assurer que ça n'arrivera pas.