Jour 81

Esteban n'a pas changé d'avis. Il veut suivre mes traces et étudie dur pour ça. Ce n'est pas une mauvaise chose finalement. Si je ne parviens pas à convaincre assez de monde, il pourra continuer là où je me suis arrêté. Une sorte de plan B.

Il ne sait pas encore quel sport il souhaite pratiquer mais il semble suivre avec grand intérêt les exploits des Lamas de Simcity. 

Comme maman l'avait fait, je vais prendre quelques heures par semaine pour le préparer physiquement. L'entraînement ne sera certainement pas aussi intense, nous avons l'avantage d'avoir la piscine dans laquelle il peut faire des longueurs de temps en temps tout en prenant soit de lui-même. 

C'est un luxe que je n'avais pas et qui va lui rendre la vie bien plus facile. Et l'entraînement n'en sera que moins pesant.