Jour 93

Le bébé est arrivé cette nuit. Un petit garçon que j'ai appelé Ned. 

Je devrais être heureuse mais je n'y arrive pas. Les événements de ces derniers jours défilent encore et encore dans ma tête. 

Julien a fini par revenir de sa longue marche mais ne m'a toujours pas adressé le moindre mot. 

J'ai essayé de lui dire combien j'étais désolée mais il n'a pas encore l'air prêt à avoir une discussion.

Bien sûr. Qu'est ce que je pensais ? 

Qu'il allait comprendre et bénir mon ma relation avec Florent. S'effacer et nous laisser une chance de voir où cela nous mène ?

Une partie de moi se dit qu'il devait s'attendre à ce que ça arrive un jour. Mais que je me sois laissée tenter alors que nous avions échangé nos vœux... que j'ai promis de l'aimer jusqu'à la fin de nos jours.

Comment quelqu'un peut-il faire ça ? C'est si égoïste, si mesquin. Je ne me reconnais pas.

Est-ce que c'est ça. l'amour, le vrai ? Alors je n'en veux pas.