Jour 113

Le mystère de la vie sentimentale de mon fils est enfin résolu. Cela faisait un moment que nous n'avions pas vu Stéphanie, je pensais donc que mon fils avait définitivement abandonné tout espoir de vivre une vie de couple exemple après l'exemple que je lui ai donné.

Je ne lui en aurais pas voulu. J'ai moi-même honte de toutes mes actions.

Et où tout cela m'a-t-il mené ? Nulle part. Je suis seule et malheureuse, même après avoir finalement trouver quelqu'un à aimer. 

Mais mon fils n'a pas abandonné, non. 

Stéphanie est passée nous voir car elle s'inquiète pour Esteban. 

Elle le trouve étrange ces derniers temps. Triste, distant... Mais il ne veut pas en parler.

Je ne pense pas qu'il lui ait raconté tous nos problèmes.  Elle aurait tout de suite compris ce qui le tracassait. 

Elle aimerait que je fasse quelque chose, que je lui parle pour essayer d'en apprendre plus. Comment lui expliquer que cela ne ferait qu'empirer les choses pour elle et pour moi ? Je n'ai pas pu lui dire la vérité.

J'espère qu'ils arriveront à régler leurs problèmes sans mon intervention.

Malgré tout cela, je suis contents qu'Esteban arrive à avoir une vie de couple à peu près normale. Avec des soucis de couples normaux. 

Ce monde a besoin de normalité.