Jour 122

J'étais sérieux quand je disais hier que c'est moi qui prendrait tous les risques. Mais comment on fait quand les risques viennent de notre propre maison. J'ai bien cru qu'on allait perdre Cassandra ce matin. Elle a mis le feu en préparant le petit déjeuner elle a eu de la chance que je descende pile au moment où le feu a commencé. Elle est super intelligente mais parfois ces manières de filles prennent le dessus et elle oublie un peu ce qui se passe autour d'elle pendant qu'elle se recoiffe un peu ou qu'elle ajuste sa tenue. Et c'est comme ça qu'on met le feu. En faisant pas attention.

J'ai attrapé l'extincteur et elle a pu aller se mettre à l'abris en attendant que je maîtrise la situation.

Je dois dire que je m'en suis pas mal sorti. Je ferais pas ça tous les matins mais quand même. 

On s'est fait un peu remonter les bretelles par Esteban qui m'a surpris en pleine action, mais je vois pas trop ce qu'il aurait voulu qu'on fasse.

A part monter le réveiller pour qu'il s'en occupe lui même mais on aurait eu le temps de mourir dix fois.

Ça serait bête de terminer comme ça et ils se marrerait bien chez les Gothik.