Jour 149

Marina travaille d'arrache pied et elle avance bien dans sa conquête des étagères. La concurrence pour l'ordinateur à la maison est rude. Entre mes recherches et ses manuscrits, c'est tout une organisation pour pouvoir l'utiliser. Aujourd'hui, je suis arrivé un peu tard et elle était déjà devant, alors Cassandra et moi avons fait une petite partie d'échec. Cela nous a permis de parler de tout ce qui s'est passé ces derniers temps. Bien sûr, la conversation a fini par revenir sur Julien. Entre ses révélations de la semaine et les secrets qu'il garde encore, c'est un sujet plutôt,vaste. 

Nous avons parlé un peu de Christian et lui pour commencer. Cassandra pense qu'ils s'aiment vraiment. Jamais quelqu'un ne pourrait faire semblant pendant si longtemps. Et surtout, Julien n'avait pas de raison de mentir sur sa sexualité quand il lui a tout révélé. Il était encore jeune, et même si il est plutôt intelligent, je doute quand même qu'il réfléchissait déjà à si long terme. Cela semble donc plutôt logique. Mais rien ne dit qu'il ne s'est pas servi de sa relation pour détourner notre attention. Il devait sentir la pression monter avec toutes nos questions. Au moins, il nous a donné quelque chose pour nous distraire le temps de trouver un plan de sortie.

Bien évidemment, la conversation est arrivée sur ce qu'il voulait justement nous cacher. Mais toutes nos théories sont plus folles les unes que les autres et je doute qu'une seule d'entre elle s'approche de la vérité. Je pense que nous avons tendance à romancer ce que fait réellement Julien, parce qu'il est notre frère et qu'il nous paraît inconcevable qu'il trempe dans quelque chose de louche. Mais Julien a aussi un côté sombre en lui et je crains que la vérité ne soit bien plus sombre.