Jour 139

Finalement je n'ai même pas eu besoin d'en parler à Marina. Cassandra m'a appelé dans la chambre ce soir avec un air très grave. A sa tête, j'ai tout de suite su qu'elle avait quelque chose à me dire. Mais du genre très sérieux et très important.

Pendant quelques secondes, j'ai cru qu'elle allait m'annoncer qu'elle faisait ses valises et quitter la maison pour aller vivre sa vie avec les jumeaux. Mais non, elle a commencé à parler de Christophe, comment ils étaient tombés amoureux... Et là, elle m'annonce qu'elle sait où il est. J'arrivais pas à en croire mes oreilles. Je me suis un peu énervé sur le coup, mais j'ai vu qu'elle autre chose qui lui pesait sur le cœur alors je le suis tu et je l'ai laissé continuer. Elle a pris une grande inspiration, comme pour se donner du courage, et elle a tout déballé d'un coup. Sans doute pour s'en débarrasser plus vite et ne pas changer d'avis en cours de route.

J'avoue que j'ai encore du mal à croire tout ce qu'elle m'a appris mais je sais que ma sœur n'est pas folle. Et tout ça explique aussi le sentiment bizarre que je ressens quand les jumeaux sont pas loin. Qui aurait cru que nous n'étions pas seuls dans l'univers ? Christophe, un homme venu d'ailleurs pour séduire ma sœur et la laisser toute seule avec leurs deux enfants ? 

Cassandra dit qu'il n'aurait pas du, et qu'il est parti pour ne pas qu'elle ou les enfants n'aient des ennuis car il n'est normalement pas autorisé à rentrer en contact avec nous et encore moins faire des enfants. Il est cependant investi dans l’éducation des enfants, même si c’est à distance. Il a aidé Cassandra à choisir des prénoms qu’il a trouvé dans des registres anciens de notre planète. Arsu et Azizos étaient les dieux de l’étoile du soir et du matin dans une ancienne religion aujourd’hui éteinte. Cassandra a adoré le côté symbolique 

Toute cette histoire est plutôt romantique, il faut bien l'avouer. Mais il aurait pas pu y penser à toutes les conséquences avant de bouleverser la vie de toute le monde ?