Jour 140

Je peux enfin répondre au plus grand mystère que ma mère ait laissé derrière elle. Où est-elle passé le fameux soir dont elle ne se rappelle pas ? 

Et bien elle a été enlevé par les extraterrestres. La bonne nouvelle c'est que les Gothik ne savent rien de notre plan, la mauvaise c'est que je me demande bien ce qu'ils ont pu lui faire.

J'ai eu de la chance, j'ai été enlevé par celui qui je peux appeler mon beau-frère.

Même si il ne passe pas à la maison très souvent, je dirais même jamais, il continue à nous surveille, au cas où. Et bien sûr il a entendu que Cassandra m'avait tout raconté.

Je vais me passer de commenter le fait qu'il nous espionne et sait probablement tout de notre vie mais c'est quand même plutôt gênant.

Quoi qu'il en soit, il voulait me parler, pour être sur que je garderais son secret bien enfoui.

C'est mal me connaître si il pense que je vais mettre en danger ma sœur et ses neveux. La famille d'abord. Je ne ferais jamais rien qui puisse faire du mal aux gens qui partagent le même toit que moi.

Après notre petite discussion, il m'a déposé à la maison. J'avais tellement d'autres questions auxquelles il a bien sûr refuser de répondre.

C'est vrai quoi ! Si une forme de vie intelligente qui n'a pas l'air totalement hostile passe son temps à nous observer et nous étudier, quel est bon but final ? Et pourquoi elle ne vient pas nous donner un coup de main à nous reconstruire un peu. Ils doivent bien avoir deux ou trois trucs qui pourraient nous être utiles ?

De toute manière, je ne pense pas qu'on le reverra de si tôt. Au moins j'aurais éclairci ce mystère et je peux me concentrer à nouveau sur ma mission. Récupérer les documents que grand père à laissé sur une machine quelque part à mon boulot. En espérant qu'elle y soit toujours depuis ce temps.