Jour 141

Julien a fini par nous annoncer qu'il avait trouvé un travail de menuisier mais j'ai du mal à y croire. Et il a beau avoir amené un établi et passer ses journées à mesurer, scier, clouer, poncer, rien ne me fera changer d'avis.

Quel genre de menuisier travaille très tard le soir ? Réponse de Julien : les meubles vendus pendant la journée sont fabriqués le soir. Et après ils mettent des pancartes partout annonçant "Meubles frais» ?

Cet établi aura au moins le mérite de lui permettre de se défouler. Il faut le voir avec sa scie, je n'aimerais pas être le morceau de bois.

J'en ai parlé avec Marina, et elle est d'accord pour dire qu'il y a quelque chose de louche. Mais je ne sais pas si je peux vraiment lui faire confiance. Après tout, son grand rêve est de devenir un auteur de roman policier à succès et elle a une imagination débordante. 

Il faut voir toutes les stratégies qu'elle a mises au point quand je lui ai raconté toute l'histoire de notre famille. 

Si elle finir par en faire partie, je préfère qu'elle sache dans quoi elle s'est fourrée. Et je ne veux rien lui cacher. Le dialogue et la confiance sont les bases d'une relation saine et durable.

Il faut voir comment ça marche pour Cassandra et Christophe. Il lui a tout raconté et l'a quitté mais elle l'aime toujours autant et j'ai bien l'impression qu'elle va lui rester fidèle toute sa vie.

Bon évidemment, je ne sais pas si Christophe n'a pas été obligé de tout lui dire. Ils ont quand même fait des enfants ensemble et qui sait si tout fonctionne pareil chez eux.

En fait, je ne préfère pas savoir. Et je me déteste pour avoir même pensé à ça.