Jour 193

Et ben voilà, le moment que j'attendais tant est arrivé. Je suis passé de l'autre côté de la barrière et je vais enfin pouvoir profiter de la vie sans avoir ma cousine et mes frères sur le dos sans arrêt. Et Aurélie et moi on va enfin pouvoir être vraiment ensemble. Je retire tout ce que j'ai dit pu dire sur l'amour avant, j'ai hâte d'échanger mon premier baiser avec elle. Enfin si elle veut bien de moi. Parce que de son point de vue, je suis encore le petit jeune sans expérience. Elle a sans doute déjà rencontré pleins d'autre garçons qui lui ont fait tourné la tête et qui savent embrasser comme des dieux mais je n'ai pas dit mon dernier mot. Aurélie et moi, on a quelque chose que les autres n'ont pas. Nous, c'est à la vie à la mort.

Enfin tout ça ça sera quand j'aurais digéré tout ce que j'ai appris ce soir. En guise de cadeau d'anniversaire, j'ai eu droit à des explications détaillés de tout ce qui se trame dans cette famille depuis ses débuts. J'aurais pu apprendre tout ça dans le Carnet de tonton Ned, mais au moins j'ai eu la version courte.

Et c'est comme ça que le jour de mon anniversaire, j'apprends que notre famille est engagée dans une guerre secrète contre l'autre moitié de la famille (ancêtre commun, mon arrière-grand-mère qui a quitté sa première famille pour mon arrière-grand-père) et que je ne suis pas tout à fait humain. Et ben ça promet pour un premier jour.

Tiens-toi bien monde, Christophe arrive !