Jour 277

Paradoxalement, les nouvelles responsabilités d'Ulysse viennent aussi avec beaucoup plus de temps libre. Temps libre qu'il a décidé de mettre à profit pour aider mon frère. 
Toute sa vie, il a réprimé une irrésistible envie d'aller taquiner le poisson dans la rivière en bas de la maison. Alors il s'y est sérieusement mis pour apporter de délicieux poissons que Daniel pourrait ensuite nous préparer.
Mais ça, c'est dans la théorie. Dans la pratique, la première journée n'a rien donné de bon, mais c'est l'intention qui compte.
Je dois dire qu'en y réfléchissant, je préférais encore que mon frère arrive à finalement nous servir de bons petits plats à la maison au lieu des fruits grillés qu'on mange à toutes les sauces plutôt que de pouvoir prendre des congés ou arrêter de travailler quand mon corps ne sera plus assez jeune pour supporter tout ce que je lui fais subir. Mais si le deuxième peut nous aider  avoir le premier, c'est encore mieux.
J'espère juste que Daniel pensera à vérifier que ces poissons qu'Ulysse finira bien par nous ramener ne sont pas dangereux pour notre santé avant de nous les servir.