Jour 353

Et c'est quand on peut que tout va finalement revenir à la normale qu'on retombe encore plus bas.
Mon intuition  la bonnes et Elsa n'a pas attendu trop longtemps avant d'aller rejoindre son mari.
A ce stade. Clara est inconsolable et celui qui aurait pu lui apporte un peu de réconfort à épuisé tous ses jokers pour l'instant. 
Je crois que ce qu'elle regrette le plus, c'est de ne pas avoir pu faire de sa mère une artiste reconnue de son vivant. Parce que je n'ai aucun doute qu'une fois qu'elle aura séché ses larmes, elle va tout faire pour que le nom de sa mère soit gravé à jamais dans le marbre et les livres d'art, que certaines de ses œuvres soient exposées dans les plus grands musées et que que les autres s'arrachent  prix d'or.
Pour l'instant, elle doit sûrement se dire qu'elle n'en a pas fait assez et qu'elle aurait pu être plus proche de son but. Je suis sûre qu'elle se dire que peut-être, Elsa se serait un peu plus accrochée à la vie si elle avait eu tout ce que sa fille voulait lui offrir. Et forcément ça n'arrange pas les choses.
Personnellement, je pense que ça n'aurait rien changé. Célébrité ou pas, la mort de Damien aurait eu le même effet et elle aurait lâché prise de la même façon. 
Si je voulais être un peu cynique, je dirais que c'est peut-être mieux ainsi. En général, les artistes sont beaucoup plus intéressants et lucratifs une fois morts. Mais je n'irais pas jusque là, ça ne serait pas correct. Je suis toujours partante pour voir les choses du bon côté, mais il y a quand même des limites à ne pas dépasser