Jour 365

Maintenant que je sais, maman et papa se cache un peu moins. Je sais pas si maman était surprise, déçue ou soulagée d'apprendre que j'avais déjà retrouvé papa. Mais bon ça faisait quand même quelques années que je posais des questions. 
Je suis presque sûr qu'elle espérait que je le retrouve par moi-même. Comme ça, elle pouvait continuer de faire comme si elle et lui avait choisi là meilleur solution quand je suis né.
Et donc elle l'a invité à passer la journée avec nous. Mais ça a pas dû les changer de d'habitude, parce que j'ai du partir travailler dans l'après midi. Ils ont juste pu profiter de la maison cette fois.
A les regarder, je vois qu'ils s'aiment beaucoup. Comme n'importe quel enfant voudrait que ses parents s'aiment. Sauf qu'il y a quelque chose qui cloche pour moi. En les regardant, je me suis demandé s'il était pareil quand il est dans son autre famille. Est-ce qu'il regarde sa femme comme il regarde maman ?
Une fois l'euphorie de la première rencontre passée, je me dis que ma tante avait peut-être entièrement raison. La peinture commence à s'écailler et papa n'a plus l'air aussi cool qu'il l'était hier. 
Ce n'est vraiment pas quelqu'un d'honnête. S'il il nous aime tant maman et moi, pourquoi est-ce qu'il l'a fait souffrir en continuant à la voir uniquement en secret ? Et puis même si la meilleure des choses c'est qu'ils continuent à se voir en secret, il aurait quand même pu quitter sa femme et faire semblant de vivre en célibataire. Comme si, si un jour il leur prenait l'envie de se révéler au grand jour, ça serait quand même vachement moins scandaleux que d'avoir passé toutes ces années à tromper tout le monde. 
Au lieu de ça, il préfère continuer à avoir deux vie. C'est vraiment pas joli. 
C'est le danger qu'il aime ? Sans ça, maman serait moins intéressante à ses yeux ? Et moi je ne suis qu'une erreur de parcours qu'il a glissé sous le tapis ni vu, ni connu ? 
Qu'est ce qu'il le retient vraiment avec les autres ?
Mais bon, qu'est que j'y connais à l'amour, je suis qu'un adolescent boutonneux qui essaie de comprendre les problèmes que les adultes se sont eux-mêmes créés. J'ai forcément rien compris, pas vrai ?
Il n'empêche, quand je serais plus vieux et que j'aurais un peu plus d'assurance pour lui tenir tête, il ne coupera pas à une petite conversation avec moi.