Jour 445

Papa doit détenir une sorte de record ou quelque chose comme ça.
Même après toutes ces années, il y a toujours autant de vie en lui et sa fin ne semble pas plus proche que ça.
Et je sens qu'il commence à s'impatienter. Il pensait suivre maman très rapidement mais ça va faire un moment maintenant qu'elle est partie et elle commence sérieusement à lui manquer.
Elle me manque à moi aussi, mais j'imagine que ce n'est pas pareil pour lui. C'était l'amour de sa vie et sans elle, ce n'est plus pareil.
Je me demande même si pour lui, la vie vaut encore la peine d'être vécue.
C'est moche de dire ça et je sais pas si je dois être vexé de ne pas être une raison pour laquelle il voudrait rester avec nous, mais,parfois, il a ce regard qui en dit long sur ses pensées.
L'autre jour, je l'ai même surpris à essayer de s'épuiser dans la salle de sport. Il ne l'avouera jamais mais je suis sûre qu'il voulait provoquer une crise cardiaque ou un truc comme ça.
Mais quelque chose a retenu son geste et il s'est arrêté avant qu'il ne soit trop tard.
Pas assez courageux ? Je ne pense pas.
Trop peut-être. Il préfère prendre le chemin normal, même s'il est trop,long, plutôt que de choisir la facilité.
Mais ça ne résout pas le mystère de la force qui le maintient en vie.
Est-ce qu'il s'accroche inconsciemment car il sent que c'est son devoir de veiller sur nous jusqu'à ce que toute cette histoire soit finie ?
Ça ne m'étonnerait pas de lui après le speech qu'il nous a fait hier.