Jour 448

Entre ma soeur et ma mission, je ne sais plus vraiment où donner de la tête. J'en oublierais presque ma vie de couple.
Heureusement, Clovis est très compréhensif et de charge de tout.
J'ai presque honte de le dire, mais sans lui, je crois que notre histoire serait tombée à l'eau depuis bien longtemps, comme la plupart des histoires dans la famille en ce moment.
Et pourtant, je l'aime tellement. Mais je je trouve pas de temps.
Il aurait pu aller voir ailleurs pour trouver l'affection que je ne peux pas lui donner, faute de temps.
Au lieu de ça, il s'accroche et tous les jours, il me répète que lui aussi, il m'aime à la folie.
C'est là que je le dis que l'amour rend vraiment aveugle et qu'un jour le feu finira lui aussi par s'éteindre, il se réveillerait et me verra pour ce que je suis vraiment devenue.
Je le sens, cette mission m'épuise moralement. Et pour supporter tout ce mal qui se passe autour de moi, je dois apprendre à me détacher complètement de mes émotions.
Et petit à petit, je sens que je ferme mon cœur à cet amour qui me rendait si heureuse.
Même si à chaque petite attention, je sens remonter quelque chose en moi qui se bat pour que je reste vivante.
J'ai l'impression que Clovis sait que j'ai besoin de ça pour ne pas me perdre totalement. Alors il veille à sauvegarder cette petite lueur de vie qui brille encore dans mes yeux.
Et aujourd'hui, pour me donner une raison encore plus grosse de revenir dès que tout ça sera fini, il m'a demandé ma main. Et il y a glissé un énorme diamant.
Pour qu'à chaque fois que mon regard se lis sur son éclat, je pense à lui et que je continue à m'accrocher.
Pour me prouver que quoi qu'il arrive, il sera toujours là.
Et qu'un jour, on ne forme plus qu'un, lui et moi. Notre petite famille à nous.