Jour 434

La journée avait bien commencée, et puis maman est tombée pour ne plus se relever.
Elle est partie rejoindre sa famille dans les étoiles.
Papa a pris exemple sur Émilie et est partie se réfugier dans sa peinture, sans doute pour ne pas qu'on croise son regard rempli de larmes qu'il lutte pour ne pas laisser couler devant nous. Et ça lui donnerai sûrement encore plus envie de pleurer. 
Et puis Hope est partie se cacher dans le laboratoire qu'elle s'est construit dans la pièce où les parents d'Emilie sont morts. Parce que personne ne voulait y faire autre chose d'autre, et qu'elle avait besoin de l'espace pour conduire ses expériences.
Je crois qu'elle s'en veut beaucoup de ne pas avoir trouvé une solution à tous les problèmes du monde avant que maman ne passe de l'autre côté.
Un pardon posthume n'est pas aussi fort que si elle est là pour en profiter et surtout ça ne permettra pas  maman de se rendre sur Sixam une dernière fois.
S'il y a un événement qui aurait pu nous rapprocher, c'est bien celui-ci.
Mais apparemment, contrairement à ce que je pensais, même la mort de maman ne leur lui faire oublier à quel point je suis une sœur horrible.
La séductrice, la voleuse d'homme.
Je n'ai pas choisi de tomber sous le charme de Clovis. Et lui n'a pas choisi de m'aimer moi plutôt qu'elle.
Ce n'était absolument pas prémédité, ça s'est fait comme ça. Et je ne regrette rien. Si c'était à refaire, je ne changerai rien.
Sauf l'attitude de ma sœur qui refuse d'être heureuse pour moi et qui m'en veut  mort parce que les choses ne sont pas passées exactement comme elle l'avait imaginé dans sa tête.
Elle doit me haïr, tellement fort.
Et ce qui doit l'embêter encore plus, c'est que Clovis m'a choisi, même en sachant qui j'étais. Il sait qui je suis sous mon déguisement, et il l'a accepté.
Ce n'était pas la couleur de sa peau qui l'a repoussé.
Ils n'étaient juste pas compatibles autant que lui et moi.
Il m'a choisi pour moi, la personne que je suis à l'intérieur, parce qu'il y a eu un déclic entre nous qu'il n'a pas eu avec elle.
Et ça, ça la tue. Et dans le même temps, elle se prive d'une sœur et de son meilleur ami.
Mais ça, c'est son problème.