43. Take me to church

« C'est du rapide !»

« Pourquoi attendre plus longtemps. Ils vivent déjà ensemble depuis un moment et on un enfant. Ils ne peuvent pas être plus sûr de vouloir passer le reste de leur vie ensemble.»

« Tu n'as pas tort. Vous faites ça à la maison cette fois ?»

« Oui, Rosaria avait envie de faire un truc un peu plus intime cette fois. Sans toute la foule habituelle du parc.»

« Ça a dû coûter un peu plus cher que d'habitude du coup.»

« On a loué le matériel, on le retournera quand on en aura plus besoin. Ce n'est pas de l'argent perdu définitivement. En plus, avec tous les droits d'auteur que les livres de Marina rapportent et le prix de vente de mes tableaux, on peut se le permettre.»

« Rosaria fait un peu peur, on dirait qu'elle va le dévorer. Remarque c'est certainement ce qui va se passer ce soir.»

« Je vais faire comme si j'avais rien entendu.»

« Comme si tu n'avais pas eu de nuit de noces. Tu sais comment ça se passe.»

« Oui mais je ne préfère pas y penser quand il s'agit de ma fille.»

« Tu penses qu'Aurora est née comment ?»

« Tu veux bien me laisser profiter du mariage de ma fille sans me mettre dans la tête des pensées que je ne veux pas avoir.»

« Ok. Tu veux parler de quoi alors ?»

« Je sais pas, tu aurais pu faire un commentaire sur combien Rosaria est belle et combien ils forment un beau couple.»

« C'est vrai. Mais après avoir vu tant de mariages, je ne sais plus quoi dire.»

« Qu'est-ce que tu fais là alors si ça t’ennuie.»

« C'est plus poli si je passe quand même. Et puis ce n'est pas ennuyeux, je suis ravi de voir ton héritière se marier.»

« Ta préférée…»

« J'ai décidée de tout raconter à Rosaria.»

« Tout ?»

« Toi, la mission... Tout ça.»

« Je comprends mieux le verre. Mais qu'est-ce qui t'a pris ?»

« Je suis plus tout jeune. Je voulais que quelqu'un soit au courant pour pouvoir continuer quand je ne serais plus là. Je ne sais pas comment tu feras pour t'assurer que tout se passe bien si tu ne peux pas communiquer avec eux. Alors si elle sait, elle pourra au moins essayer d'aller dans la bonne direction.»

« Et elle l'a pris comment ? J'espère qu'elle ne pense que son père commence à perdre la tête.»

« Elle m'a demandé si j'étais sérieux en le regardant droit dans les yeux.»

« Et ?»

« Je lui ai répondu que oui et elle a dit qu'elle me croyait. Et qu'elle ferait tout son possible pour faire avancer la mission et passer le message aux générations futures. Mais on est d'accord pour en parler seulement aux personnes concernées.»

« Les héritiers ?»

« Si tu veux les appeler comme ça.»

« J'en ai parlé à Marina aussi.»

« Non mais ça va pas la tête ? Je croyais qu'il fallait en parler uniquement aux héritiers ?»

« Je lui dois bien ça. J'ai attendu assez longtemps.»

« Et donc maintenant ta femme et ta fille te prennent pour un fou ?»

« Rosaria ne me prends pas pour un fou !»

« C'est qu'elle te dit ! Mais si elle en parle avec sa mère qui sait ce qui va en ressortir.»

« Je la crois quand elle me dit qu'elle me croit.»

« C'est beau tout cette confiance. Tu lui as dit quoi au juste à Marina ?»

« Je lui ai surtout raconté mon ancienne vie à Monté Vista. Rosaria, Antonio, les extraterrestres, la licorne…»

« C'est très crédible tout ça.»

« Tu sais que ça l'est, tu étais là.»

« Oui mais Marina non.»

« Avec toutes les découvertes que l'on fait dans le quartier en ce moment, c'est le meilleur moment pour tout raconter. Les gens sont ouverts à tout.»

« Si tu le dis. Et Marina t'a cru ? Elle a réagi comment ?»

« Ça l'a vraiment touchée. Elle a dit qu'elle était désolée que j'ai vécu tout ça mais qu'elle était heureuse que ça m'est amené ici. Et qu'elle me comprenait mieux maintenant.»

« Tu t'en sors mieux que ce que je pensais.»
« Que d'émotions aujourd'hui !»

« Je ne te le fais pas dire. Mais moi je me sens soulagé d'un poids.»

« Je me demande si tu n'as pas transféré ce poids au reste de ta famille.»

« Tu crois ?»

« Je ne sais pas. On verra. Marina t'as laissé tout seul ?»

« Elle est Seamus sont partis nettoyer un peu après le départ des invités.»

« Il n'est pas avec Rosaria.»

« Il attend qu'elle est fini de se préparer.»

« Pour la nuit de noces ?»

« Oui…»

« Je me demande de quoi Marina et Seamus peuvent bien discuter. Tu penses qu'elle vont tout lui raconter ?»

« Je ne sais pas. Mais je sais que Marina l'aime beaucoup et lui fait confiance. Rosaria aussi puisqu'elle vient de l'épouser. Et puis il fait parti de la famille maintenant. Si elles veulent le parler avec lui, je ne leur en voudrait pas.»

« On dirait que la nuit de noces a porté ses fruits.»

« Pour l'instant, rien de confirmé, ça pourrait être seulement un estomac en vrac. Avec tout ce qu'on a mangé au mariage, ça serait compréhensible.»

« Le mariage est passé depuis un petit moment quand même.»

« Tu penses que ça pourrait être ce que je lui ai dit qui la travaille ?»

« Trop de pression tu veux dire ? J'en doute. Tu verras que ce que je dis est vrai. Je reconnais les signes !»

« Il va falloir attendre un peu pour confirmer.»

« Pourquoi ne fait-elle pas un test de grossesse ?»

« Tu veux que je lui présente ça comment ? En lui disant que la voix dans ma tête pense qu'elle est enceinte et qu'elle devrait faire un test ?»

« Maintenant qu'elle sait, ça ne paraît pas si absurde !»
« Je suis sûr qu'Aurora adorerait avoir un petit frère ou une petite sœur. Elle pourrait lui jouer un petit peu de violon pour l'endormir !»

« J'espère que ce petit bout va attendre un peu pour pointer le bout de son nez alors. Par ce que j'aime beaucoup Aurora mais sa technique n'est pas encore très au point.»

« C'est la premier musicienne de la famille, laisse-lui au moins une petite chance.»

« Je lui laisse ! Je disais juste qu'un bébé aurait beaucoup de mal à s'endormir avec ce bruit.»

« Il faut bien commencer quelque part !»

« Je préfère qu'elle se concentre sur la peinture. Elle est tellement meilleure.»

« Elle veut toucher à tout, c'est normal à cette âge. On ne va pas lui en vouloir quand même.»

« Je ne lui en veux pas. Mais si elle ne s'améliore pas rapidement, je pense qu'on va tous avoir une petite conversation avec elle.»

« Tu avais raison. Rosaria a fait le test et elle est bien enceinte !»

« Un petit roux j'espère !»

« A ce stade de la grossesse, c'est très compliqué à savoir.»

« Je sais bien, j'espère juste.»

« Toi et les roux, c'est une obsession.»

« Un petit roux aux yeux vert, c'est trop mignon !»

« Il sera comme il sera.»

« Oui mais si il veut devenir l’héritier...»

« C'est quoi cette nouvelle règle ?»

« Tu sais très bien ! Tu en as parlé avec Rosaria d'ailleurs ? Qu'elle sache qui choisir ?»

« J'étais pas au courant ! Comment veux-tu que je lui en ai parlé ?»

« Pourquoi tu l'as choisie elle alors ?»

« Parce que c'est la seule à être restée à la maison ?»

« Ah d'accord... Au moins maintenant tu sais.»
« Oh... Le retour d'un fameux tableau !»

« J'ai pensé que ça te ferait plaisir. Un petit retour aux sources.»

« Que de souvenirs... C'est comme si c'était hier. Tellement de choses ont changé depuis.»

« Je suis déjà à l'aube de la deuxième mort. C'est plus que ce que la plupart des gens peuvent dire.»

« Tu as eu de la chance de tomber sur moi.»

« Tu crois qu'un jour, je reverrais les autres ?»

« Les autres ?»

« Mon autre famille !»

« Je ne sais pas. Peut-être !»

« Pourquoi tu ne les a pas amené avec moi ? Au moins Rosaria. Tu m'as dit qu'elle était morte. Tu aurais pu…»

« J'ai décidé de te donner un nouveau départ. Sans attache.»

« J'aurais sûrement mieux réussi à m’intégrer.»

« Trop de choses t'auraient lié à ton passé. Et puis ta vie serait bien différente si ça avait été le cas.»

« Tu as raison... Mais des fois, je me demande quand même.»

« Allez, assez parlé de passé ou de futur, concentrons-nous sur le présent.»

« Oui j'ai un nouveau petit-enfant en préparation.»

« Là encore c'est plus que ce que tu as connu.»

« Je croyais qu'on ne parlait plus du passé !»

« Désolé, ça m'a échappé !»

« Rosaria et Seamus viennent d'annoncer à Aurora qu'elle va avoir un petit frère ou une sœur. Elle est ravie. Et vraiment excitée. Elle a exigée d'appeler tous ses tantes et ses oncles pour leur annoncer la nouvelle. Ça fait plaisir de voir qu'elle le prend aussi bien.»

« Oui, il y a des enfants qui prennent très mal l'arrivée d'un autre petit bout dans la famille.»

« Elle est tellement entourée qu'elle ne risque pas de se sentir délaissé, même quand il sera là.»

« Je crois qu'elle aimerait avoir une petite sœur, pour pouvoir jouer avec elle, la coiffer, l’habiller.»

« Comme beaucoup de petite fille. Elle doit penser qu'un petit frère c'est ennuyeux. Parce que les garçons c'est embêtant quand même.»

« Elle se contentera sûrement d'un garçon aussi.»

« Espérons que son enthousiasme ne diminuera pas si c'est le cas.»

« Elle a déjà tout planifié. Tu ne peux pas imaginer le temps qu'elle passe à parler au ventre de Marina.»
« Il a l'air bon ce gâteau !»

« C'est un cheesecake SimCity que Rosaria a préparé !»

« Il a l'air bon.»

« Il n'en pas que l’air.»

« Ça change des gâteaux d'anniversaire habituels !»

« Oui et c'est beaucoup moins lourd.»

« Tu fais attention à ton poids maintenant ?»

« Mais non je disais que c'était beaucoup plus facile à manger et à digérer. Et ça à mon âge, c'est important.»

« Je me contenterais de cette explication. Mais vous n'avez pas organisé de fête cette fois-ci ?»

« Seamus ne voulait pas faire quelque chose de très extravagant. Rosaria se fatigue très vite à ce stade de sa grossesse et il ne voudrait pas risque sa santé et son bébé. Donc on a fait un truc tout simple, entre nous !»