Fin de deuxième année …

 Mais la fin de la deuxième année approchait et on nous avait distibués un questionnaire auquel il était obligatoire de répondre. C'était pour une sorte de sondage qui montrait l'évolution des priorités chez les jeunes. Vous l'aurez compris, on nous demandait donc de dire qu'est-ce qui comptait le plus pour nous : la famille, l'argent, l'amour, la richesse ou la connaissance. Jusqu'à présent je ne m'étais jamais posé la question. Pour moi, la famille avait toujours été le plus important. Mais en voyant les autres choix, j'ai eu un doute. Avais-je changé au point de ne plus considérer les choses sous le même angle ? J'ai passé alors de longues heures à regarder des émissions débiles à la télé pour m'assurer de mon choix.

J'ai finalement fais mon choix. Pour moi, la famille reste et restera le plus important. J'ai donc tout de suite renvoyer le questionnaire à l'adresse indiqué et je me suis sentie libérée d'un poids énorme. J'allais enfin pouvoir bosser un peu mes examens (quoi qu'il n'y avait pas grand chose à faire mais bon ça rassure un peu de se dire qu'on a quand même révisé, pour le cas où). Romain ne veut pas me dire qu'elle aspiration il a choisit. C'est assez frustrant je dois dire mais c'est son droit de ne pas me le réveler. En tout cas je suis sûre et certaine que ce n'est pas l'apsiration amour car il m'a parlé de fiançailles, de mariage et même d'enfants !  Mais je pense quand même que c'est trop tôt pour les fiançailles et qu'on a encore le temps. On a la vie devant nous !

A l'intérieur de la résidence, ça commence vraiment à devenir le chaos. On dirait que tout le monde se contrefiche des examens qui arrive. Il y a un boucan pas possible. tel point que je suis obligée d'aller faire mes devoirs dans le jardin, enfin si on peut appeler ça comme ça. Severinne, Greg et Juliette ne devrait pas tarder à venir me rejoindre parce que eux aussi ils avaient l'air d'en avoir plus qu'assez. On a eu beau leur crier de se taire et d'aller ailleurs si ils souhaitaient s'amuser, il n'y a rien eu à faire. Je ne sais pas ce qui les rend comme ça mais ils ont interêt à se calmer si ils ne veulent pas être virer de la résidence. Même Steevy, le cuisinier est parti plus tôt que prévu !  Je me demande même si je vais réussir à dormir. Je vais peut être demander à Romain si il peut nous héberger pour la nuit. Ben oui je ne vais laisser mes amis ici !  Par contre je vais prendre bien soin de fermer ma porte...On ne sait jamais...

Heureusement que j'ai un petit copain !  Il a accepté de nous prendre pour une nuit et nous sommes arrivés tout frais et dispo à notre examen et on l'a eu tous les cinq. Romain était si content !  Moi aussi d'ailleurs. Avec tout l'argent que j'économise , je vais pouvoir m'acheter une belle maison après les études !  

Mais dès qu'on est retourné à la résidence, on a eu un choc. Il n'y avait plus un bruit. Tout était calme. Trop calme. On aurait dit que toute vie avait quitté la résidence. C'était vraiment étrange mais agréable aussi.

J'en ai profité pour m'entraîner à parler devant un miroir parce qu'il fallait que je présente un exposé sur l'histoire de l'art devant la classe au prochain cours.