Le choix

Finalement, j'ai invité Romain, pour voir si je ressentais encore quelque chose pour lui. On s'est embrassé mais j'ai senti que quelque chose n'allait pas. Mais ça ne venait pas de moi parce que au contraire, j'étais maintenant sûre que c'étais Romain que je voulais et pas un autre !  C'était chez Romain que ça n'allait pas. Je n'ai même pas eu besoin de demander. Il a tout balancé d'un coup. un de ses copains m'avait vu avec le prof et il demandait des explications. Vous auriez vu à quel point je me sentais mal à l'aise !  Je crois qu'il s'en ai aperçu et il s'est attendri. Il m'a prise par le bras et on est allé dans ma chambre pour parler de ce qui s'était passé.

Mais contrairement à ce que j'aurais pu croire, ce n'est pas moi qui est parlé. Dès qu'on s'est assis sur le lit, il s'est mis à pleurer en disant que c'était de sa faute, qu'il aurait jamais du me mettre cette idée en tête, qu'il regrettait ce qu'il avait fait...etc...Et beaucoup de choses de ce style. Alors j'ai utiliser le seul moyen que j'avais en ma possession pour le consoler. Je me suis jetée sur lui et je l'ai embrassée comme jamais je ne l'avais fait auparavant et bien sûr ça a encore dérapé...

Avec moi vous pouvez être sûr que je n'arrive pas à contrôler mes impulsions. Et on a finit la nuit sous la couette. J'avoue que c'était pas désagréable pour une première fois mais je ne sais pas lequel de nous deux a été le plus surpris. Mais maintenant je suis sûre que c'est lui que j'aime et que je veux passer le reste de ma vie avec lui.
D'ailleurs dès qu'on s'est réveillé, on s'est promis de rester fidèle et notre amour était à son zénith. Il m'a autorisé bien sûr à revoir Dimitri, histoire de remonter mes notes (ben oui il faut penser aux études aussi) non sans m'avoir fait promettre que je ne ferais plus rien avec lui. Mais ça n'arrivera pas, du moins, je le pense. Je crois que je vais concentrer mon attention sur Sophie, avec aucun risque. A moins que je ne dévoile un côté caché de ma personalité...