Les cours commencent…

En fouillant un peu j'ai trouvé un vieux chevalet dont personne n'a l'air de s'occuper. Il y avait une couche de poussière comme c'est pas permis. Et je ne vous parle pas des toiles d'araignée !  Elles sont horribles ces bestioles !  Après un bon petit nettoyage, j'ai commencé ma première oeuvre. Je ne rajoute pas "d'art" parce que comme vous pouvez le voir ce n'est pas de la grande peinture mais j'aime peindre. Cette activité me permet de m'évader et de penser un peu à autre chose. C'est comme la lecture. Mais vous me direz c'est normal pour quelqu'un de timide. D'ailleurs j'envisage de me spécialiser dans une discipline littéraire. J'accepterais tout sauf une spécialité scientifique. Je déteste tout ce qui a un rapport avec les maths. 

J'ai dit tous les spécialités littéraire s ? En fait j'avais oublié que je ne ferais jamais de théâtre. En fait j'ai l'intention de me pencher plutôt vers la littérature ou alors les arts. Mais j'ai encore le temps pour décider. A mon inscription, ils ont précisé que nous avions jusqu'au 4ème trimestre pour choisir sinon ils nous attribuent une spécialité au hasard. Vous me voyez dans une classe de matheux ?

Si j'avais su que premier jour de cours rimait aussi avec premiers devoirs, je me serait préparée. Mais là, ils nous ont pas loupés les profs (j'arrive pas à retenir leur noms, c'est horrible !  Je crois qu'il y a quelque chose comme Hortense Lesage et jesaispasquoi Largent). Et dans toutes les spécialités c'est pareil! Les devoirs ont envahis la résidence !  Ils y en a partout !  Sur les tables, sur les bureaux, par terre. Moi, j'appréhendais un peu le moment de faire mes devoirs avec la rumeur qui court sur les dortoirs (vous savez l'impossibilité de travailler !) et bien je crois que je suis bien tombée. J'ai eu tout le calme que je souhaitais et j'ai pu finir mes devoirs très vite même si j'ai pas tout compris. Je suis pas une tête moi !  Il me faut du temps pour m'habituer !

Puis après pour me détendre, rien de tel qu'une petite farce !  Et oui, je suis peut être timide mais je sais m'amuser. Bon je vous l'accorde si je suis toute seule ce n'est pas très drôle mais pour l'instant je dois faire avec. Je vais aussi pouvoir tester le niveau de proprété des autres parce que j'ai senti des odeurs pas normales émanants de certains... Enfin bref. J'ai allumé le briquet qui sert à allumer le poêle qui sert à chauffer le dortoir (on a même pas le chauffage dans nos chambres !) juste au dessus du système anti-incendie... Et c'est là que j'ai été bête. Oui on peut le dire. Je suis restée en dessous comme une idiote et je me suis retrouvée trempée de la tête au pied. Résultat : une grosse flaque dans la cuisine et le rhume qui me guette.