Jour 27

Sonia est vraiment une des femmes les plus fortes qu'il m'a été donné de rencontrer. Et je sais mai tenant qu'il y a peu de chance qu'elle me quitte pour un autre, comme elle l'a déjà fait.

Quelle femme serait assez folle pour quitter une vie de luxe, avec enfants et mari pour venir habiter ici avec moi.

Notre logement n'est toujours pas relié au réseau d'eau courante, nous devin rationner nos réserves de nourriture, et la matériel, plus dans sa première jeunesse, ne cesse de casser.

Qui donc voudrait partager cet enfer avec moi ?

Pour ça je lui suis reconnaissant chaque jour que l'Observateur fait, même si mon cœur espère encore qu'il les fasse meilleur.

Mais cela pourrait être pire. Elle m'a, je l'ai et nous avons Beth.