Jour 303

Si ces deux disparitions nous ont fait réaliser quelque chose, c'est que la vie est bien trop courte pour la passer à se poser des questions et à hésiter sur les décisions à prendre.
Et c'est Damien qui est passé à l'acte le premier, avec sa belle blonde qui a donc posé ses valises à la maison, un énorme caillou au doigt.
Je leur souhaite tout le bonheur du monde. Et j'espère sincèrement que tout va rouler pour eux.
Je suis aussi un peu jalouse. J'aimerais bien être à sa place. Toute ma vie, j'en ai rêvé. Mais je me suis faite à l'idée que ce ne sera jamais mon tour je suis bien trop vieille maintenant. Ce n'est pas une question de "qui voudrait encore de moi", je sais que ça ne veut rien dire et qu'il y a encore sûrement quelqu'un quelque part qui rêve aussi de me rencontrer. Je suis sûre que je pourrais encore rencontrer mon âme sœur. Mais je ne suis pas très optimiste, voilà tout. Chaque seconde qui passe diminue encore mes chances que ça soit le cas.
Ça ne veut pas dire que je ne vais pas continuer d'essayer. Seulement, tout ce que je peux espérer maintenant, c'est un petit ami, tout au plus, quelqu'un pour me tenir compagnie jusqu'à ce que je sois trop vieille et sénile pour me préoccuper des gens qui m'entourent. 
Peut-être que si je me trouve un petit jeune qui n'a pas encore vécu, je pourrais encore rêver d'enfiler ma robe blanche et d'échanger mes vœux au bord de la rivière. 
Les autres hommes sont soit déjà mariés, soit veufs,,soit divorcés et ne veulent plus vraiment s'engager dans une relation aussi sérieuse. A cet âge, l'amour se suffit à lui-même et le reste est bien trop compliqué pour s'en embarrasser.
Alors comme je disais, je vais prendre les choses comme elles viennent. Qui sait, l'avenir me réserve peut-être des surprises. 
Et si rien ne m'attends au bout du chemin, au moins j'aurais la satisfaction d'avoir essayé et d'avoir tout donné. 
Si je finis ma vie seule; c'est que je n'étais pas destinée à être celle qui va briser cette stupide malédiction. On peut dire que la plus proche de le faire à été Circée, mais elle a juste décidé de ne pas lutter contre le sort qui l'attendait. Peut-être que c'est la solution. Ne pas lutter, ne pas essayer de changer les choses et les choses iront mieux d'elles-mêmes.
Mais je ne peux pas abandonner comme ça, pas après tout ce que mes parents ont fait pour qu'on soit heureux