Jour 354

Je n'arrive pas à croire à quel point Luc a changé depuis que je suis arrivée ici. Son ascension dans le monde de la musique l'a complètement transformé. Du guitariste un peu métaleu, il est passé à ce talentueux pianiste que l'élite de la toute la région se bouscule pour entendre. Enfin lui et toute sa petite troupe. Un vrai phénomène. À tel point que pour une fois le gouvernement s'est bougé un peu et a accéléré la réactivation des anciennes antennes radios pour pouvoir faire des retransmissions en live. Même après tout ce temps, et même s'il existait quelques stations pirates plutôt difficiles  trouver, il se gardait les droits de transmission exclusif, en cas d'urgence. Autant dire que ce n'était pas super passionnant à écouter. Mais j'imagine qu'ils ont finalement vu une opportunité de redorer leur image et de montrer qu'ils ne servent pas à rien.
Et puis on a recommencé à fabriquer et à distribuer des CD, pour satisfaire les envies soudaines de réécouter un morceau. Il y a bien internet pour ça, mais les audiophiles vous diront qu'il n'y a rien de mieux que la qualité CD pour profiter vraiment de la musique.
Tout ça a bien sûr été rendu possible par les efforts d'Elisa pour réouvrir les frontières commerciales et recommencer les échanges de matières premières. 
Pour la première fois depuis très longtemps, on peut enfin fabriquer et obtenir des choses qui avaient disparues de la circulation, faute de pouvoir se procurer le nécessaire. 
C'est dingue de voir comme tout s'enchaîne à la perfection. Et encore plus de voir que c'est quasiment tout le temps dans cette famille. Un beau groupe de chanceux.
Professionnellement, je veux dire. Et c'est peut-être pour cette raison qu'ils se brûlent en amour ?
Finalement, peut-être que le moyen de mettre un terme à cette malédiction serait de prendre un peu de temps pour nous