Jour 358

Plus William grandit et plus il ressemble à son père. Je me demande comment sa femme n'a pas encore fait le rapprochement. Parce qu'avec le statut d'Elisa et la curiosité de la presse quant à la provenance de ce bébé miracle, ce n'est pas rare de voir sa frimousse à la une des magazines à scandales. Et c'est d'ailleurs un miracle qu'eux non plus n'aient pas mis le doigt sur la vérité . 
En tout cas, avec une tête comme ça, leurs ventes vont sûrement décoller rien qu'avec les adolescentes qui vont retapisser les murs de leur chambre avec. J'espère qu'il sera garder les pieds sur terre. 
Parce que toute sa vie sera comme ça. À l'adolescence, il sera le chouchou de ses dames et tout le monde voudra être son ami. Et plus tard, il aura en plus les rapaces qui en voudront à son argent et à son entreprise.
il va falloir qu'il apprenne rapidement à faire le tri.
Elsa l'a bien compris et elle a déjà commencé l'apprentissage des valeurs importantes pour quelqu'un dans sa position.
Il est prévenu, s'il veut sortir avec ses amis ou se payer quelque chose, il va devoir travailler pour. Pas question que maman sorte le porte-monnaie à chaque fois.
C'est très bien joué de sa part. Ça éloignera en plus les vautours et ça lui apprendra la valeur de l'argent.
Et il n'a pas perdu de temps puisqu'il a déjà commencé à chercher un moyen de se faire un peu d'argent.
Pour l'instant, il semble porté sur le baby-sitting mais on verra s'il ne change pas d'avis une fois qu'il aura affaire à ses premiers petits monstres. 
C'est plutôt intelligent comme idée, les parents seront sûrement ravis de confier leur progéniture à un Touguézeur. Le nom inspire la confiance. 
Si jeune et il démontre déjà qu'il a le sens des affaires. Il fera sans doute un très bon président. L'héritage de mon père est entre de bonnes mains.