Jour 455

Je suis tellement préoccupée par mon travail et qu'il représente que je ne vois même plus le temps passer. Et pourtant, il est déjà temps pour Jamie de devenir un homme.

A lui les poils sur le menton et les joies d'un premier amour.

Contrairement à Clovis, j'ai eu beaucoup moins de temps pour apprendre à le connaître, je ne saurais donc pas vraiment dire qui il est. Et je le regrette.

Quand il n'est pas avec lui, il traîne avec Émilie. Comme elle, il est un peu à part dans cette famille.

Il n'a pas besoin de se préoccuper du sort des Gothik ou de rendre le monde meilleur.

Je m'occupe de la première partie et nos ancêtres se sont assurés de remplir totalement la deuxième,.

Alors tous les deux, ils vivent un peu d'amour et d'eau fraîche, en suivant leurs envies et leur passion.

Et parce qu'ils ne sont pas vraiment utiles au bon déroulement de ma mission, j'ai rarement l'occasion de me poser et de discuter vraiment avec eux. Et la majeure partie de mon travail se déroulant la nuit, ça n'aide pas trop non plus.

Quand tout sera fini, je prendrais le temps de rattraper mon retard.

Clovis pourra m'aider avec Jamie, et il me reste pas mal de choses à dire à Émilie. À commencer par m'excuser de l'enfance malheureuse qu'elle a pu avoir à cause de tout ça. La mission, Clovis et moi, Hope. 

C'est pour la même raison que j'attends que les Gothik soient enfin là où ils auraient toujours du être, au fond d'une cellule. Pour devenir madame Clovis pour avoir des enfants.

J'ai peur de ne pas pouvoir me donner à cent pour cent et si ce n'est pas le cas, ce n'est même pas la peine d'y penser.

Je veux être une bonne épouse et une bonne mère.

J'aien tant que soeur et proche, je n'accepterais pas un autre échec uniquement parce que je n'ai pas du tout donner. Surtout avec les gens qui devraient compter plus que tout au monde pour moi.